Accompagner les Âmes Renaissance dans les transitions de carrière

0
Partager cet article :

Dans son article intitulé « Some quick tips for providing career coaching to the Renaissance Soul » où elle s’adresse à des coachs de vie (life coaching) ou Coach de carrière, Margaret N. Lobenstine donne quelques conseils de coaching  pour accompagner de manière pertinente ce qu’elle appelle les Âmes Renaissance.

Soyez vigilant à votre façon d’exprimer les choses.

Attention à formuler les choses au pluriel !

  • Les Âmes Renaissance ne souhaitent pas qu’une seule chose lorsqu’elles grandissent…
  • Elles n’ont pas qu’une chose qu’elles voulaient lorsqu’elles étaient enfant dont quelqu’un leur aurait parlé…
  • Il n’y a pas qu’une personne dont elles voudraient vivre la vie…
  • Si elles pouvaient faire ce qu’elles veulent, elles ne voudraient pas faire qu’une seule chose…
  • Elles ne trouveront jamais leur truc et ne se contenteront jamais de ne faire que ça !

Si vous estimez que l’identification de leur profil selon la méthode Myers-Briggs serait utile, elles seront beaucoup plus à l’aise avec l’approche « Faîtes Ce Que Vous Êtes » (Tieger & Barron-Tieger, Little, Brown and Compagny, 1992) que la version plus standard.

Attention aux termes trop génériques !

Demander aux Âmes Renaissance ce qu’elles pensent à propos de ce qu’elles trouvent « intéressant » ou « utile » ne serait pas très pertinent, car en fonction du jour, elles peuvent trouver tout et rien d’intéressant/utile.

Évitez toute utilisation de l’expression « le reste de votre vie » !

Les Âmes Renaissance ne peuvent pas imaginer quelque chose d’assez intéressant pour qu’elles aient envie de le faire pour le reste de leur vie ou « jusqu’à la retraite », pas plus qu’elles seraient capable d’imaginer de choisir un seul repas jusqu’à ce qu’elles meurent.

Lorsque vous discutez d’une option spécifique, il est donc bien mieux de suggérer divers chemins afin que chaque choix pris en considération puisse déboucher sur une conversation sur « une carrière dans … ».

 

Gardez à l’esprit qu’une Âme Renaissance privilégie la nouveauté.

Ce n’est pas parce que les Âmes Renaissance ont fait quelque chose avant qu’elles aimeraient le refaire.

Etudier leur curriculum vitae et leurs années de travail passée risque de ne pas vous indiquer ce à quoi elles aspireront par la suite.

De même, ce n’est pas parce que les Âmes Renaissance sont douées dans quelque chose, et peuvent le faire, qu’elles devraient le faire !

Ce n’est pas parce que les Âmes Renaissances sont assez brillantes pour être docteur/avocat qu’elles seraient heureuses dans de tels domaines qui demandent autant de spécialisation.

Même le curriculum vitae qui dégage le panel de compétentes le plus large peut ne pas vous être utile car les Âmes Renaissance sont souvent bien plus intéressées par l’acquisition de nouvelles compétences que par l’approfondissement d’une ancienne.

Les tests d’aptitude et les tests de préférence professionnels ne sont pas d’une grande utilité.

Les Âmes Renaissance peuvent montrer de l’intérêt ou des aptitudes dans presque toutes les catégories et/ou indiquent une préférence pour à peu près tout ce qu’elles n’ont pas déjà maîtrisé et qui leur suscite donc toujours de l’intérêt !

 

Élargissez les définitions du succès.

Aider vos clients qui possèdent une Âme Renaissance à dépasser l’idée reçue traditionnelle selon laquelle spécialiste signifie succès financier et que généraliste revient à « dilettante, touche-à-tout ».

Même lorsque le marché de l’emploi s’est raidit en 2001, jobfind.com a rapporté que les entreprises n’étaient pas aussi intéressées par les spécialistes que par les généralistes ou les personnes possédant un fort esprit d’équipe, qu’elles pourraient former selon les pratiques commerciales propres à l’entreprise.

Rappelez aux Âmes Renaissance qu’il est possible de changer de domaine encore et encore sans pour autant renoncer à l’opportunité d’être appelé « expert ».

J’ai moi-même été Maître formateur régional pour le corps d’alphabétisation du Commonwealth, lorsque je travaillais dans l’alphabétisation, j’ai également été nationalement reconnue comme experte dans le domaine de la Gérance d’Hôtels et j’ai parcouru le pays pour faire des apparitions télévisuelles et été en vedette du NY Times et du Country Home Magazine lorsque j’étais propriétaire d’un Bed & Breakfast, et maintenant je suis citée comme experte en coach de vie pour les Âmes Renaissance.

Montrer leur la façon dont un nouvel intérêt ou une nouvelle gamme de compétences peut s’appuyer sur quelque chose effectué précédemment.

Les Âmes Renaissance ont développé des réseaux et des bases de connaissances qu’elles utilisent encore mais que les défis, quant à eux, sont nouveaux.

Par exemple, si un entrepreneur en bâtiment fait un « burn-out » et décide de devenir spécialiste indépendant en informatique, il peut puiser dans son « ancienne vie »  ses compétences et pratiques commerciales  ainsi que tous ses contacts, qui seront des clients heureux de sa nouvelle entreprise de conseil en informatique.

De son « ancienne vie », il sait exactement ce dont ils ont besoin – mais il expérimente une « nouvelle vie » qui est différente de manière satisfaisante et très challengeante pour son Âme Renaissance !

 

Auteur de l’article :  Margaret Lobenstine, M.A.

www.ToGetUnstuck.com

Copyright Margaret N. Lobenstine 2000 – Traduction : Brigitte Roujol (2015)

Lien vers l’article original : Some quick tips for providing career coaching to the Renaissance Soul

 

Illustration : Flickr / Régis Matthey / Flou dans le viseur

 

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Laisser un commentaire