L’apport du mouvement en créativité

0
Partager cet article :

Des études récentes en neurosciences montrent que le mouvement physique stimule la pensée créative.

Comment l’exercice peut alimenter un «Voyage dans le temps» mental et stimuler la créativité.

Dans un article publié sur  Huffingtonpost, intitulé « How Exercise Can Fuel Mental ‘Time Travel’ And Boost Creativity » ( Comment l’exercice peut alimenter un «Voyage dans le temps» mental et stimuler la créativité),  Wendy Suzuki, experte en neuro-sciences et coach en fitness, auteur de Healthy Brain Happy Life présente ses découvertes.

Lorsque cette professeur de neurosciences  a commencé à faire de l’exercice régulièrement à la fin de sa trentaine, elle a remarqué, « des améliorations dans [sa]force, dans son endurance et sa santé cardiovasculaire globale, mais aussi des améliorations frappantes dans son humeur, la mémoire, l’attention. »

Dans ses recherches, elle constaté que l’exercice stimule l’hippocampe – la partie de notre cerveau nécessaire pour la mémoire à long terme –  à créer de nouvelles cellules cérébrales.

Cette «neurogenèse hippocampique » renforce notre capacité à rappeler des souvenirs et notre capacité à imaginer des scénarios futurs, ce qui est un élément-clé de la créativité.

Suzuki a remarqué cela dans sa propre vie. En faisant plus d’exercice, elle a commencé à avoir de nouvelles idées pour ses cours et son enseignement, a commencé des collaborations créatives, et a revisité d’anciens loisirs créatifs qu’elle avait mis à l’écart, comme «l’écriture et le chant. »

Si vous avez besoin de motivation pour faire du sport, peut-être que son potentiel à stimuler la créativité peut être la raison qui vous manquait !

 

La créativité humaine causée par une région surprenante du cerveau, le cervelet.

Rédactrice à Science World Report, Catherine Griffin rapporte dans son article intitulé « Human Creativity Caused by a Surprising Brain Region »  que les résultats d’une expérience récente sur le cerveau et la créativité ont montré que « des scores élevés de créativité ont été associés à une faible activité dans le centre exécutif-fonction [du cortex préfrontal gauche]et avec une activation ultérieure dans le cervelet, « la partie du cerveau habituellement associé avec le mouvement et la coordination.

L’étude est ainsi la première à apporter la preuve directe de l’implication du cervelet dans le processus créatif, avec une association entre créativité et activité élevée dans le cervelet.

Et cela en dépit du lien entre la difficulté à accomplir des tâches créatives en cas d’activité accrue dans les centres de contrôle du cerveau -impliqués dans les fonctions de planification, d’organisation et de gestion des tâches.

Trop de réflexion tue la créativité. Plus  » on pense « , moins on est créatif, résument les auteurs.

Ce regain d’activité dans le cervelet est donc inattendu. Grâce à des connexions robustes, non seulement avec le cortex moteur, mais aussi les autres zones du cortex, le cervelet ferait donc bien plus qu’une simple coordination des mouvements.

Il serait capable de modéliser tous les nouveaux types de comportements et prendrait le relai des autres zones corticales, plus frontales, en première ligne dans l’apprentissage de ces comportements.

Le cervelet « prendrait la suite », de manière itérative et inconsciente, pour perfectionner le comportement, tout en soulageant les aires corticales et en  » les libérant pour de nouveaux défis « .

L’étude jette ainsi un nouvel éclairage sur le rôle essentiel et central du cervelet. Elle confirme aussi que trop d’activité dans les zones de contrôle exécutif va réduire tout élan de créativité.

Que doit-on retenir de cette étude pour être plus créatif ?

Lorsque vous voulez avancer sur un projet ou résoudre un problème, faîtes quelque chose qui engage votre corps. L’écriture, la rédaction, le gribouillage, l’écriture libre, la peinture, faire une carte mentale sont tous des moyens de stimuler certaines parties du corps.

Mais à un certain point, vous pourrez atteindre une impasse. Ne le vivez pas négativement. Dites vous que cette impasse est normale et cherchez à activez votre cervelet.

Pour activer le « cervelet créatif, » allez vous promener, jouez au tennis, courez autour du pâté de maison, jardinez, accrochez le linge, jouez d’un instrument de musique que vous maîtrisez bien. Cela détourne votre attention, apaise le cortex préfrontal gauche.

 

Pour en savoir plus

How Exercise Can Fuel Mental ‘Time Travel’ And Boost Creativity

Human Creativity Caused by a Surprising Brain Region – Science World Report

Stanford researchers tie unexpected brain structures to creativity — and to stifling it

Fiche Wikipedia sur le cervelet

Comment trop de réflexion tue la créativité – Scientific Reports

 

Illustration : Flickr / Nicolas Decoopman

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Brigitte Roujol est la fondatrice des sites HORIZOOM et COACHING AVENUE. Elle se considère comme un Esprit Renaissance du 21ème siècle. Elle a en effet eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement. Aujourd'hui, un pied en entreprise, un pied à l'extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d'Esprits Renaissance et d'Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues... Pour la contacter

Laisser un commentaire