Comment finir ses projets et gagner de l’argent

1
Partager cet article :

Ah, le rêve de pouvoir finaliser tous nos projets !

Pour nous Esprit Renaissance, il y a tant de choses à faire, à découvrir, de projets à réaliser et si peu de temps !

Notre plus grande difficulté de multipotentiel est en effet de finaliser nos projets.

Nous jonglons avec un portefeuille de multiples projets.

Nous commençons un projet avec enthousiasme, puis perdons peu à peu notre élan, et sans nous en apercevoir vraiment nous abandonnons ce projet pour passer à un autre projet…. pour lequel le même processus se reproduit bien évidemment.

Le portefeuille de projets finit par ressembler à ceci :

A noter que si les tableaux qui vont suivre  font une démonstration sur 3 projets, c’est juste pour simplifier la démonstration…  Les 10 à 15 projets concurrents avec lesquels nous jonglons régulièrement en tant que bon multipotentiel, ne font qu’empirer le résultat.

Multipotentiel_Scanner_finir_ses_projets_1

 

  • Mois 1 :  40% du projet n ° 1 est terminé
  • Mois 2 :  un autre 25% est terminé
  • Mois 3 : un autre 20%
  • 3 mois plus tard et le  projet 1 n’est toujours pas terminé (il stagne à 85%)
  • Les projets 2 et 3 sont entamés mais pas finalisés.
  • Nous avons reporté notre énergie sur eux (nous avons produit 40% au cours du mois)
  • 3 projets sur le feu mais rien à montrer de tangible…

Soyez au clair avec vous même, souhaitez vous gagner de l’argent avec vos projets ?

Si les projets 1, 2 et 3 sont déconnectés de tout souhait de générer de l’argent, ce n’est pas si important de vouloir finaliser nos projets.

Lire à ce sujet :

Passez d’une vie en apparence dispersée à une vie géniale !

Les 4 conseils de Jonathan Milligan à l’attention des scanners et multipotentiels

Mais quid si nous souhaitons gagner de l’argent avec nos projets ?

Reprenons nos projets et répartissons le temps autrement…. Et si à la place, j’avais fini et monétisé un projet en 1 mois… Voici ce que cela donnerait…

Multipotentiel_Scanner_finir_ses_projets_2
Chaque projet a été démarré, a été finalisé et a généré des revenus.

Ou mieux, ce projet 1 continue à générer des revenus. Encore et encore, s’il s’agit de projets  générant des revenus passifs, par exemple des infoproduits.

Lire  à ce sujet  :

Vos revenus sont-ils actifs ou passifs ?

Cathy Stucker, the Idea Lady ou comment gagner sa vie en apprenant

Alors voici quelques pistes pratiques pour gérer vos projets de manière efficace tout en respectant votre profil de multipotentiel.

Identifiez le laps de temps adapté à vos projets

Les tableaux ci-dessus prennent comme unité de temps le mois  «mois 1, mois 2, etc. »,  mais le laps de temps peut bien évidemment être adapté à la taille, la portée de votre projet:  « semaine 1, semaine 2, semaine 3 , semaine 4′ » ou bien « 1er trimestre, 2e trimestre,…. »

A titre d’exemple, des infopreneurs à succès comme Jean Rivière de Webmarketing Junkie, ou Ludovic de Marketing Hack, créent une formation par semaine.

Tronçonnez  si besoin vos « gros » projets en sous-projets

Olivier Bessaignet, un autre multipotentiel et infopreneur à succès (il crée des formations en ligne sur les sujets de la musique, du son, de l’infopreneuriat…) produit ses formations par morceaux ! Il vend en effet ses premiers modules séparément le temps de produire la totalité des modules prévus de la formation complète.

Ce qui lui permet à la fois de générer des revenus immédiats, de recevoir du feedback et d’améliorer si besoin son produit.

Fixez-vous un challenge des 30 jours.

Une pratique anglo-saxonne est de se fixer un challenge de 30 jours, avec un livrable clairement identifié.

Question

Quelle pratique avez-vous mis en place pour finaliser vos projets ?

 

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Brigitte Roujol est la fondatrice des sites HORIZOOM et COACHING AVENUE. Elle se considère comme un Esprit Renaissance du 21ème siècle. Elle a en effet eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement. Aujourd'hui, un pied en entreprise, un pied à l'extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d'Esprits Renaissance et d'Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues... Pour la contacter

Un commentaire

Laisser un commentaire