Faut-il absolument trouver sa passion ?

0
Partager cet article :

Faut-il absolument trouver sa passion ? Non, estime Kris Gage. Elle explique pourquoi dans son article intitulé : « Fuck “Finding Your Passion” It’s not the thing we think« . En voici la traduction.


Texte de Kris Gage

Trop de personnes ne concrétisent rien parce qu’elles «cherchent leur passion».

A ces personnes, je veux juste leur dire:

Vous n’avez pas besoin de passion !

Du moins pas de la manière la plus simpliste que nous définissons – en tant qu ‘«intérêts» – et certainement pas comme une chose autonome.

Si vous êtes déjà passionné …

Super ! Continuez à avancer. Ce message ne vous concerne pas. Changez donc de page de lecture.

Ce message concerne toutes les personnes «essayant de trouver leur passion», c’est-à-dire, s’attendant à ce que l’univers leur le donne.

C’est pour ceux qui sont assis en attendant l »inspiration » et en utilisant un manque de celle-ci comme excuse pour ne rien faire.

C’est même pour les personnes qui se considèrent comme «passionnées» mais dont leur passion leur dicte leur niveau d’effort, qui fluctue au jour le jour. (Et beaucoup d’entre nous sont coupables de cela.)

Si vous « cherchez votre passion ». Dépassez-vous – vous êtes trop compliqué.

Tim Grover, coach sportif d’un certain nombre de joueurs de basket-ball professionnels, dont quinze ans avec Michael Jordan, disait :

« Vous savez ce qu’est la passion? La passion est une émotion. C’est une émotion sans action.

La passion vous mènera nulle part. Le lecteur interne ne vous mènera nulle part si vous n’agissez pas dessus. Vous devez agir sur votre passion. Vous devez agir sur votre conduite intérieure. Ne laissez pas ces sentiments rester en vous. Vous devez savoir quoi faire avec eux. Vous devez savoir comment les faire fonctionner pour obtenir ce que vous voulez. »

Vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin.

Parce que « passion » n’est pas ce que nous pensons qu’elle est.

J’ai lu une tonne de biographies, d’autobiographies et de mémoires, et voici ce qu’un nombre remarquable de personnes ont en commun:

Beaucoup de gens qui ont réussi n’ont pas choisi leur « chose ».

Barbe-Nicole Clicquot-Ponsardin Veuve Clicquot

Barbe-Nicole Ponsardin, Veuve Clicquot n’est entrée dans le commerce du champagne que par son mari, qui l’a hérité de son père et qui est malheureusement décédé très tôt.

Lorsque Barbe-Nicole en a hérité, elle n’a pas seulement construit ce qui est encore aujourd’hui l’un des principaux empires du champagne, mais elle a complètement remodelé la façon dont le champagne a été produit, expédié et commercialisé, révolutionnant l’industrie pour toujours.

Tout cela venant d’une personne qui, avant la mort de son mari, n’avait probablement même jamais envisagé de se lancer dans le champagne.

Howard Schultz et Ray Kroc

Howard Schultz et Ray Kroc (les fondateurs reconnus respectivement de Starbucks et McDonalds) étaient des vendeurs de fournitures de restaurant qui ont visité des boutiques à emplacement unique (café et hamburgers), ont vu à quel point les produits étaient bons et ont fait explosé leur business, en multipliant les points de vente.

Barbara Corcoran

Barbara Corcoran de Shark Tank a été introduite dans le secteur de l’immobilier commercial où elle a fait des millions grâce à son petit ami à l’époque.

André Agassi

André Agassi, largement considéré comme l’un des plus grands joueurs de tennis de tous les temps, a admis dans son autobiographie qu’il déteste le tennis « avec une passion sombre et secrète ».

Ces sportifs qui n’aiment pas le sport (lien vers l’internaute)

Beaucoup de gens réussissent après avoir passé exactement zéro temps à réfléchir à ce qui les intéressait.

Pas parce qu’ils étaient des «entrepreneurs accidentels», ou ont eu «juste eu de la chance». Ils ne restaient pas assis à attendre que l’opportunité ou l’intérêt tombe sur leurs genoux.

Ils ont dirigé leur énergie vers ce qui était en face d’eux.

Cela rappelle un peu la scène entre Buddy et le gérant du magasin dans le film de 2003, Elf,

Buddy: « J’aime juste sourire – sourire est mon préféré ! »

Directeur du magasin: «Faites du travail votre favori – c’est votre préféré, d’accord? Le travail est votre nouveau favori.  »

 

Maintenant, évidemment, il y a bien sûr beaucoup de fondateurs qui poursuivent des intérêts intrinsèques et tangibles – Elon Musk, Coco Chanel, Jeff Bezos (Amazon), Chouinard (Patagonie) et Ford – mais si vous n’avez pas déjà une inclination naturelle vers un système spécifique (et vous le sauriez maintenant – nous sommes des adultes adultes), c’est parce que votre passion est en fait alignée ailleurs.

Parce que vous pouvez être passionné par les choses, bien sûr. Mais vous pouvez aussi être passionné par d’autres domaines : les gens, les idées, l’expérimentation, la perspicacité, la structure, etc. Et vous les avez déjà.

Créez  de l’énergie.

Comment voulez-vous vous sentir ? Rappelez-vous  de moments où vous sentiez au plus proche de cette sensation que vous voulez ressentir.

Qu’est-ce qui a augmenté la température de votre corps ?

Qu’est-ce qui vous a fait vous sentir alerte et vivant ?

Cela n’est peut-être pas été aussi littéral que «jouer au basket» ou «apprendre le latin». Cela pourrait être quelque chose de moins discret, comme «aider les gens» ou «environnements à haute énergie» ou simplement «gagner».

Vous avez déjà quelque chose, quelque part – C’est juste que vous le sous-estimez.

Beaucoup de gens vont lire cette section et repartir en pensant : « Ouais, tu vois ?! Donc j’ai encore besoin de «trouver ma passion» ! »

Non. Cela prend 5 secondes pour répondre à la question : quand dans votre vie vous êtes-vous senti le plus vivant, le plus excité, le plus puissant ?

Identifiez 2 ou 3 moments, puis dites pourquoi. C’est tout ce qu’il faut pour trouver.

Par exemple, ma propre passion c’est les gens.

Mes rôles les plus heureux et les plus stimulants sont simplement ceux où je suis en train de :

Travailler très étroitement avec les autres.

Une vie de barman, juste par exemple, y correspond – il n’y a rien de tel que le « zen sexy-sentiment » d’être totalement conscient et en parfaite synchronisation avec les mouvements des autres barmen derrière le bar un samedi soir.

Vous pourriez penser que ce serait plus bas, étant introvertie (et un écrivain). Et c’est vrai que je déteste les conneries stupides comme les «projets de groupe» et les «sessions de brainstorming», mais j’apprécie vraiment de participer à un groupe avec un objectif singulier.

Résoudre les points de douleur des autres en direct

A chaque emploi que j’ai aimé, du lycée à aujourd’hui, j’étais en interface avec les clients. Chaque travail que j’ai détesté était ceux où j’en étais déconnecté.

Etre dans un environnement à haute énergie.

Exemple : Le bar dont je viens de parler ou une entreprise de logiciel…

Et le point ici est : je m’en fous du produit – tant que mes clients se soucient du produit.

Certains de mes rôles les plus heureux étaient de vendre des produits que je n’avais jamais utilisés, que je n’utiliserais jamais, et que dans certains cas je ne pourrais jamais utiliser, mais je m’en fichais.

En fait, même lorsque j’avais ma propre entreprise, je n’étais pas vraiment «passionné» par ce produit en soi.

Mais ce n’était pas grave, parce que j’étais plutôt :

  •  passionnée par le client que je servais,
  • obnubilée  par leur point de douleur.

Je n’avais pas besoin d’être passionnée par la solution, tout comme je n’ai pas besoin d’aimer personnellement toutes les boissons que je sers. Ou chaque solution logicielle que je touche.

Je dois juste me soucier assez des gens et de ce qu’ils veulent en tirer.

Source :  Kris Gage (sur Medium)

Kris se définit comme Bloggeuse, Motocycliste, Gestionnaire de logiciels, Drink-Slinger du Sud  🍻: www.krisgage.com

 

Illustration : 

“I Was A Botox Junkie,” LA Arts District, artist Tristan Eato

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.