Léonard de Vinci ou stimuler sa créativité pour aborder le changement

2
Partager cet article :

Il y a plus de 500 ans, l’Europe se transforme profondément en empruntant le chemin de la Renaissance.

Une renaissance technique, intellectuelle et artistique qui est rendue possible en adoptant un nouveau regard sur le monde.

Parmi les artisans de cette Renaissance, un homme brille au-dessus de tous les autres : Léonard de Vinci.

L’homme est artiste, ingénieur ou intendant aux fêtes. Toute sa vie il donne libre cours à son imagination pour créer les plus fantasques machines et penser les projets les plus fous.Leonard_Musee_grevin

Pour y arriver, Léonard de Vinci inventorie, archive, catalogue le monde entier.

Dans ses carnets célèbres, il dessine et inscrit tout ce qui l’intrigue. Il pose des questions comme un infatigable curieux.

Parfois il imagine les réponses. Enfin, il croise les disciplines entre elles, connectant des mondes qui s’ignorent pour trouver de nouvelles idées créatives.

Léonard de Vinci n’a pas peur de se confronter à la nouveauté.

Il remet en question les réponses toutes faites et cherche celles qui le satisfont. Il va même à l’encontre de pratiques et croyances ancrées pour assouvir sa curiosité : en disséquant des cadavres par exemple. Cette soif de vérité est inextinguible, il doit chercher des réponses en permanence.

 S’il est génial, c’est avant tout parce que Léonard sait utiliser son cerveau comme personne.

Il a compris que ses capacités étaient décuplées par une stimulation permanente, par un apport de nouveauté et de changement.

La routine lui est étrangère puisqu’il pratique un questionnement perpétuel, servi par un regard passionné sur le monde qui l’entoure.

Il développe par ailleurs sa pensée systémique qui lui permet de combiner les concepts simples pour faire des outils complexes (par exemple ses machines de guerre).

S’inspirer de Léonard de Vinci, ou de la Renaissance, c’est avant tout porter un regard nouveau sur le changement, sur les capacités de chacun à évoluer.

Cette évolution est possible en mobilisant sa curiosité pour se forger une opinion nuancée et personnelle en constant renouvellement, base d’une recherche toujours orientée vers la nouveauté.

 

Auteurs de l’article invité : Anne Vermes et Yann Harlaut

Anne Vermes est la Fondatrice et directrice de Traits d’Unions, auteur et directrice de la collection « Histoire et Management » aux éditions Eyrolles.

Docteur en histoire et spécialiste du patrimoine, Yann Harlaut met toutes ses connaissances pour conceptualiser et réaliser les analogies de Traits d’Unions.

Les spécificités de Traits d’Unions : utiliser l’analogie avec l’Histoire, comme source d’inspiration, de réflexion, de motivation et de transformation pour enclencher des changements de comportements.

Ouvrages déjà parus  collection « Histoire et Management » (Anne Vermes)

Piloter un projet comme Gustave Eiffel : Comment mener un projet contre vents et marées

Entreprendre comme les frères Lumière : Comment innover et saper la concurrence

Influencer comme Gandhi : Comment créer des relations positives et efficaces

Motiver comme Nicolas Fouquet : Comment développer ses hauts potentiels ?

Convaincre comme Jean Jaurès : Comment devenir un orateur d’exception

 

Illustrations : Flickr / Photos et Voyages – Paris – Musee Grevin – Leonard de Vinci

et photomontage

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités