Passez d’une vie en apparence dispersée à une vie géniale !

1
Partager cet article :

Les secrets des Âmes Renaissance** du 21ème siècle

Par Margaret Lobenstine, M.A.

Êtes-vous toujours à la recherche de cette chose qui vous rendra heureux, en essayant d’identifier notamment la carrière professionnelle faite pour vous ?

Êtes-vous jaloux lorsque quelqu’un vous dit « J’ai su ce que je voulais être lorsque j’avais douze ans ! » ?

Est-ce que vos amis et votre famille vous disent, d’un ton légèrement anxieux : « J’espère juste que tu trouveras le métier qui te rendra heureux, et que tu le feras ! ».

Êtes-vous énervé par toutes ces fois où vous avez commencé quelque chose pour finalement vous en lasser et laisser tomber ?

Avez-vous l’impression d’être un dilettante ? Un « touche-à-tout » ? Défaillant, d’une certaine manière ?

Ne vous inquiétez pas : M’étant battu moi-même avec de tels sentiments et ayant un parcours professionnel qui donne des crises cardiaques à ceux qui rédigent des CV, je peux vous assurer que vous n’êtes pas le seul et que ce n’est pas sans espoir.

Depuis plus d’une décennie maintenant, je coache des personnes qui ressentent la même chose et je peux vous le dire : vous n’êtes pas défaillant ou un échec ambulant, vous êtes juste une Âme Renaissance (Renaissance Soul) !

Qu’est-ce qu’une Âme Renaissance ?

En résumé, les Âme Renaissance (Renaissance Souls) sont des personnes dont l’un des choix de carrière est « S’il vous plaît ne me faîtes pas choisir ! » et dont leur profonde passion est de redéfinir constamment leur passion.

Ce sont des gens qui commencent des choses et qui en abandonnent d’autres aussi souvent qu’elles en ont besoin.

Des personnes chanceuses qui, si elles suivent leur propre mode de fonctionnement, peuvent ne pas s’ennuyer pendant très longtemps.

Cependant, au premier coup d’œil, les Âmes Renaissance n’ont pas vraiment l’air très chanceuses.

En fait, elles semblent être des personnes à problèmes, incapables de choisir une voie professionnelle précise et de s’y tenir.

Apparemment, ce « problème » peut avoir différentes facettes contradictoires.

Certaines Âme Renaissance, par exemple, vont peut-être rester dans la restauration, l’intérim ou d’autres ou des postes de premier échelon pour éviter de choisir une voie professionnelle plus élevée.

Elles ont tendance à occuper des emplois bien en dessous de leurs capacités, avec les problèmes financiers et de sécurité qui vont avec.

D’autres bondissent d’un intérêt/emploi à un autre tellement fréquemment qu’elles ont désormais du mal à faire confiance en leurs propres choix.

Et d’autres encore ont réussi avec succès à monter en grade dans une carrière particulière pour y être inexplicablement malheureuses.

Pourquoi ? Parce qu’elles n’ont pas accepté leur vraie nature résiliente.

Cette nature Renaissante est simple à décrire.

Les Âmes Renaissances préfèrent de loin la variété et les mélanges que de concentrer toute leur énergie sur une seule chose.

Elles préfèrent élargir leurs options en ouvrant de plus en plus de portes, plutôt que de restreindre leurs choix en se spécialisant ou en se sous-spécialisant.

Et puis, lorsque les Âmes Renaissances comprennent quelque chose, lorsqu’elles ont réussi à faire marcher un restaurant, à obtenir une subvention gouvernementale, à construire des poteaux et des poutres, ou encore écrire des textes mystérieux, que se passe-t-il ? Est-ce qu’ils s’en servent ? Sont-ils promus ? Travaillent-ils plus sur leur projet quel qu’il soit ? Jamais de la vie !

Lorsque les Âmes Renaissances ont découvert quelque chose, c’en est assez. Elles passent à autre chose !

Elles essaient quelque chose de nouveau ! « Been there, done that ! »  (J’y ai été. J’ai fait cela ) pourrait être l’hymne des Âmes Renaissance.

Si vous êtes une Âme Renaissance, il y a cinq choses à garder à l’esprit lorsque vous recherchez vos véritables aspirations :

1/ Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous trouvez que ces tests de personnalité et de carrière qui vous demandent de choisir une réponse sont de loin plus frustrants qu’instructifs ?

Vous détestez être limité à un seul choix ! Les questions standards telles que « Que vous voyez-vous faire dans cinq ans ? » ou alors « Que voulez-vous devenir ? » sont susceptibles soit de vous bloquer sur le champ ou de générer une centaine de réponses différentes qui peuvent changer toutes les cinq minutes.

2/ Sachez que vous ne serez jamais heureux en vous cantonnant à une seule chose pour le reste de votre vie, même si vous poursuivez vos intérêts  successivement ou simultanément.

La solution n’est pas d’essayer d’ouvrir trop de portes à la fois, car vous n’iriez pas assez loin dans le domaine pour être satisfait.

À la place, identifiez trois ou cinq domaines maximum, que j’appelle les Points de Focus Renaissance, pour vous donner l’énergie nécessaire pour au moins deux à six mois.

Pendant ce temps, notez vos autres idées excitantes que vous voudrez probablement poursuivre dans le futur, mais pas maintenant !

3/ Sachez que le processus sera peut-être plus important à vos yeux que le résultat.

Par exemple, ce qui vous excite/nourrit dans la réalisation d’un patchwork peut être simplement le processus de travail lui-même, notamment  à travers tous les challenges de choix de couleurs, de fabrication et le motif. Ainsi une fois qu’un design vous plaît, vous avez réussi ce que vous aviez prévu de faire ! … même si la couette que vous faisiez n’est pas « terminées » aux yeux d’une autre personne.

4/ Soyez conscient que vous pouvez être motivé par des « carottes »  différentes des autres personnes.

Ce qui ressemble à une super promotion pour certains – obtenir la responsabilité d’une zone géographique plus large par exemple, n’est pas aussi challengeant et motivant pour vous qu’un mouvement dit horizontal dans un tout autre service que vous connaissez moins.

5/ Reconnaissez quand vous en avez terminé avec une passion et donnez-vous la permission de passer à autre chose.

Par exemple, je gérais avec brio mon propre Bed & Breakfast. Lorsque j’ai vendu mon établissement, la plupart des gens me conseillait d’augmenter ce succès en gérant un plus grand établissement. L’ai-je fais ? Bien sûr que non. Mon Âme Renaissance était prête au changement !

Auteur de l’article :  Margaret Lobenstine

Traduction : Brigitte Roujol

** Note: Sur Horizoom, nous préférons appeler les Âmes Renaissance (Renaissance Souls) Mutipotentiels ou Esprits Renaissance

 Pour en savoir plus :

Le livre de Margaret N. Lobenstine en deux éditions – contenu identique mais titres différents

The Renaissance Soul: How to Make Your Passions Your Life – A Creative and Practical Guide (2013)

The Renaissance Soul: Life Design for People with Too Many Passions to Pick Just One (2006)

 

Margaret Lobenstine, M.A., whose book about Renaissance Souls is being published by Penguin / Putnam’s Gotham imprint, works by phone and in person with people trying to design a life that truly fits for them. Often referred to as « The Unstuck Lady », Margaret coaches, speaks and gives workshops about the Renaissance Soul throughout the U.S., England, and Canada. To learn more about Renaissance Souls, see the SECRETS OF THE RENAISSANCE SOUL section at http://www.togetunstuck.com

 

Illustration: Flickr / John Hritz

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Un commentaire

  1. Rétrolien: Comment finir ses projets et gagner de l'argent | HORIZOOM

Laisser un commentaire