Penser « out of the box »

0
Partager cet article :

Êtes vous concerné par la pensée Out of the box? Il y a des chances si vos idées sont souvent originales, novatrices, si vous avez l’impression d’être en décalage par rapport au sens commun. Découvrez maintenant si vous appartenez à ce faible pourcentage de la population et ce que ça implique pour vous.


Que signifie : penser « out of the box »? Voyons ce qu’en dit Wikipedia:

« Thinking outside the box » signifie, en anglais américain, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle.

1 – Qu’est-ce que la boîte ?

Tout ce qui peut avoir une influence sur votre libre arbitre, notamment  la société avec les parents, les professeurs, les amis, internet…

Attention, ce n’est pas un discours anarchiste, nous avons besoin de codes. Tous ces codes sont regroupés sous la notion de représentations sociales, c’est-à-dire des images préconçues que l’on se fait sur quelque chose.

La boîte c’est donc toutes ces idées conventionnelles, étriquées, ces préjugés et ces raccourcis cognitifs qui confinent notre réflexion à des schémas connus et rassurants. C’est tout ce que l’on est censé penser de par notre culture, notre éducation, nos expériences.. et qui finit par limiter notre pensé.

Ça limite notre capacité à penser de manière efficace et critique sur le monde qui nous entoure. Ces limites sont le résultat de croyances profondes qui font obstacle à la créativité, la réalisation de soi et plus généralement, à la compréhension de la vie.

Toutes ces personnes que vous admirez pour leur sens créatif, leur originalité partagent la plupart du temps les qualités suivantes :

– Ouverture d’esprit
– Curiosité
– Liberté de ton : elles assument ce qu’elles pensent
– Capacité à établir des relations inattendues entre les idées.
– Humour et vivacité d’esprit…

2 – Tout commence par le questionnement et le raisonnement

Il faut se forcer à se poser toujours les bonnes questions, le questionnement est d’ailleurs le fondement de l’esprit curieux et ouvert. Il s’agit d’avoir la pensée rebelle, vagabonde et ne pas se soucier du « quand dira-t-on ».question johnhain

Une technique est celle de la disruption.Cela consiste à prendre un concept et à le tourner dans un sens surprenant, inattendu et qui va à l’encontre du sens commun. Le tout, si possible, avec une pincée d’humour.

Penser out of the box, c’est aussi être capable de faire des liens originaux entre les idées.

Rappelons simplement que le commencement du processus consiste justement à se poser ces questions. Il ne reste plus ensuite qu’à laisser vagabonder votre esprit, sans restriction, et à faire parler votre spontanéité.

Une certaine dose d’impertinence est nécessaire pour permettre à vos pensées de s’épanouir, n’ayez donc pas peur de vous laisser aller. C’est justement le but!

Avec de l’entrainement, vous donnerez l’habitude à votre esprit de prendre les chemins de traverse. Encore une fois, tout est question de spontanéité.

3 – Faites parler l’enfant qui est en vous !

Si les enfants sont si créatifs et qu’ils raisonnent d’une manière différente des adultes, c’est aussi parce qu’ils ne se limitent pas dans leurs questionnements. On pourrait dire que leur boite à eux n’est pas encore façonnée par les expériences de la vie, ce qui leur autorise beaucoup plus de liberté de penser.

4 – Osez changer le monde grâce à votre manière de penser

« Une pensée originale vaut mille citations stupides » – Banksy

Certaines personnes vivent simplement leurs vies en passagers. Ils ont besoin qu’on leur dise ce qu’ils ont à faire et sont simplement des suiveurs.

Et puis, il y a les autres. Les lions, les pilotes, les leaders… Ceux-là représentent le faible pourcentage de gens qui tend à faire évoluer le monde vers de nouvelles sphères.

Pourquoi ? Parce qu’ils pensent par eux-mêmes, pensent en dehors des sentiers battus.

Et surtout, parce qu’ils parviennent à entraîner du monde dans leur sillage, à inspirer, à faire croire en leur vision.

vainqueur geraltLe monde est à la recherche de pionniers, d’innovateurs, de personnes qui ont l’ambition de le faire tourner dans le bon sens, de gens capables de penser hors de la boîte.

Les seules personnes qui laissent un héritage dans notre monde sont celles qui n’ont pas peur de penser différemment. L’innovation est ce qui a conduit l’humanité à devenir l’une des espèces les plus intelligentes sur terre. Si nous n’avions pas eu d’individus pour penser hors du cadre, nous n’aurions pas eu la lumière, Internet ou le téléphone.

Toutes ces choses sont nées d’une pensée ouverte, non-traditionnelle. Bien sûr, cela implique parfois d’être traité de fou, de rêveur… mais c’est un sacrifice bien mince à concéder sur l’autel de la liberté de penser. Cela vaut plus que toute somme d’argent que vous pourriez espérer.

Penser en dehors des sentiers battus commence avec vous et votre créativité. C’est ce qui vous sépare du reste de la foule.

5 – Briser les règles et penser par soi-même

Évidemment, ce n’est pas l’unique ingrédient de la réussite. Mais si vous voulez briser les limitations que vous vous êtes auto-imposées (ou que l’on vous a imposées), cela ne peut partir que de votre esprit, vos idées, votre vision.

Ne vous faites pas dire quoi penser, ne soyez pas un suiveur et ne soyez pas quelqu’un qui n’arrive pas à penser par lui-même. Vous avez la chance d’avoir un cerveau, faites donc en sorte de l’utiliser.

Dans le monde compétitif d’aujourd’hui, le fait de penser hors limites sépare le supérieur de l’inférieur. La question est : dans quel camp voulez-vous être?

Article connexe:

Se comparer aux autres nuit à la santé des multipotentiels

Crédit photo: pixabay/geralt

pixabay/johnhain

 

Papier écrit par Bénédicte Bringuier pour Horizoom inspiré de différents articles d’un site que nous apprécions Out the box, notamment :

 

 

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Laisser un commentaire