Placée dans la rangée des ânes…

0
Partager cet article :

Dans un de ses articles parus sur Thot Cursus, intitulé  » Le QI contestable et contesté », Om El Khir Missaoui, décrit ses débuts de scolarité.

« Toujours muette dans ma première classe et à cause de tâtonnements dans l’apprentissage de l’écriture, je fus très vite placée dans la rangée des ânes.

Je m’y  plaisais bien dans cet avant-dernier rang, côté mur sans fenêtre car étant petite de taille, je passais complètement inaperçue dans la classe surchargée tandis que mon petit cerveau, lui, enregistrait tout.

Un jour le maître, excédé par cette partie de classe morte, se mit à harceler les petites bourriques pour la lecture d’un texte.

Voyant le bâton tournoyer à chaque lecture ratée, quand vint mon tour, je lus tout d’un trait le texte demandé. Mon bon maître n’en revenait pas et m’a, prudemment quand même, placée dans la rangée des moyens.

Une semaine après et suite à plusieurs épreuves réussies (questions brusques, contrôle du travail, etc.), je fus enfin placée dans la rangée des bons élèves et les résultats des examens du premier semestre avaient heureusement pour moi corroboré cette évaluation.

J’aurais certainement pu m’en sortir autrement mais si je raconte cette histoire, c’est juste pour dire qu’évaluer le niveau d’un enfant fait intervenir des facteurs multiples dont l’affect n’est pas le moindre.

Préjuger de l’intelligence d’un enfant sur la base d’un certain manque de performance ou de difficultés d’adaptation et d’intégration amène démotivation et conduites d’échec. Certains de mes condisciples, baudets de l’époque, savent bien ce qu’il en est.

On comprend que ce soit pertinent parfois de faire des regroupements par affinités ou niveaux mais certaines méthodes prétendent catégoriser les personnes selon un degré d’intelligence que l’on calcule avec précision.

C’est le cas du quotient intellectuel, communément appelé QI, dont les présupposés paraissent bien-fondés mais dont les abus et dérapages nous laissent perplexes.

 

Auteur de cet article : Om El Khir Missaoui

Pour en savoir plus :

Accès à son article parus sur Thot Cursus : Le QI contestable et contesté  (Om El Khir Missaoui)

Article connexe paru sur Horizoom : Est-il un guépard ? (métaphore du surdoué)

 

Illustration : Montage-photo à partir de Flickr / Christophe Verdier / Day 309 – Bonnet d’âne

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Les commentaires sont fermés