Victime d’accélérite ou multipotentiel ?

0
Partager cet article :

Sur Horizoom, nous définissons les multipotentiels comme des personnes aux multiples et diverses passions, aux multiples centres d’intérêts, ayant parfois la sensation de se disperser.

D’autres mots ou expressions les qualifient : Polymathe, Esprit Kaléïdoscopique, « Renaissance soul », Esprit renaissance, Slasheur, Scanner, Créatif culturel, Surdoué, Zèbre…

voir le Glossaire des Multipotentiels

Christophe André dans un court entretien avec le 1 (@le1hebdo) définit l’accélérite, comme « l’inflammation du sentiment de manque de temps ».

Vous avez l’impression que la vie est trop courte ? Vous n’avez jamais assez de temps pour faire tout ce que vous aimeriez ? Alors vous seriez atteint par l’accélérite. Compte tenu de toutes les possibilités merveilleuses que vous offre une vie si courte, vous aimeriez faire un maximum de choses sur un temps réduit.

Description de l’accélérite par Christophe André

Pour une part, cette accélérite serait dûe à notre situation de mortel. La vie offre un monde d’infinis possibles.

Nous nous rendons compte alors avec douleur, dans un instant de grand bouleversement existentiel, que nous n’aurons jamais le temps de tout faire… de rencontrer les personnes que nous aimerions rencontrer… de lire tous les livres que nous aimerions lire… de voir tous les films que nous aimerions voir… de visiter tous les pays… de faire toutes les expériences que nous voudrions vivre…

Ce bouleversement existentiel peut nous donner l’impression qu’en accélérant, en faisant tout plus vite, nous profiterions un peu plus de notre passage sur Terre.

D’autre part, cette accélérite est amplifiée par la société de consommation qui souffle sur les braises et qui a intérêt à ce que nous allions plus vite, que nous consommions davantage, que nous tentions d’acheter tous les livres, de voir tous les films, de faire tous les voyages, de consommer toutes les expériences.

Quelqu’un qui prend le temps, qui n’est pas pressé est un moins bon consommateur que celui qui a le sentiment qu’il faut brûler la chandelle par les deux bouts.

Ecoutons Christophe André, interrogé par Le 1:

 Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici (accès à Facebook)

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Laisser un commentaire