Vos revenus sont-ils actifs ou passifs ?

1
Partager cet article :

Pour le savoir, posez-vous la question suivante : Vos revenus dépendent-ils directement de votre temps passé à travailler ?

Si vous répondez « Oui » à cette question , alors vos revenus sont dits « actifs ».

C’est le cas pour l’ouvrier qui se rend à l’usine en moyenne 8 heures par jour pour accomplir les tâches qui lui sont confiées. C’est le cas pour l’ensemble des salariés en entreprise : le cadre, le commercial.

C’est le cas pour des indépendants et professions libérales comme le consultant qui vend son temps de mission, ou pour l’expert, l’avocat… C’est également le cas pour le médecin qui consulte chaque jour, entre 8h30 et 20h, et est payé à la consultation…

Dans le  cas du « revenu actif », votre revenu est proportionnel au temps passé pour produire ce revenu.

En effet, si notre médecin ou notre avocat, décident de ne travailler que le matin, ils ne gagneront que la moitié de ce qu’ils gagnent habituellement lorsqu’ils font une journée pleine de consultations. De même, l’ouvrier et le cadre seront rémunérés pour l’activité qu’ils fournissent et cela prendra la forme d’une fiche de paie à la fin du mois. Le commercial, quant à lui, gagnera autant de commissions qu’il aura vendu de produits.

 

La notion de revenu passif : une autre manière d’envisager le concept de rémunération

Le revenu passif est une toute autre manière d’envisager le concept de rémunération. Il s’agit d’un revenu récurrent, qui n’est pas proportionnel au temps engagé pour générer ce revenu.

Avec les revenus passifs, vous ne vendez plus votre temps, votre tête et vos bras, contre monnaie sonnante et trébuchante. Une fois mis en place le système de revenus, les revenus passifs se génèrent de manière automatique.

En général, le revenu passif est un revenu qui tire sa force de la recherche d’automatisation des tâches et non plus de la répétition de celles-ci.

 

revenus_passifs_petiteQuelques exemples de revenus passifs

  • Les intérêts d’obligations et d’autres placements financiers.
  • Les dividendes d’actions ou de fonds de placement.
  • Les loyers payés par les locataires de vos investissements locatifs.
  • Les droits d’auteurs pour les livres, les chansons ou les publications dont vous êtes l’auteur.
  • Les revenus de l’infopreneuriat
  • Les royalties générées par une de vos inventions ou brevets
  • Les revenus d’une application Iphone que vous avez créé sur l’AppStore.
  • etc…

 

Caractéristiques des revenus passifs :

  • Contrairement aux revenus actifs, ils ne sont pas dépendants, ni proportionnels au temps et aux efforts consacrés à la tâche génératrice des revenus.
  • Ils tirent leur force de l’automatisation des tâches plutôt qu’à leur répétition.
  • Ils prennent du temps à mettre en place, au début, phase durant laquelle ils ne génèrent pas ou très peu de revenus. Par contre par la suite, ils ne demandent quasiment plus aucun effort nécessaire et génèrent des revenus 24h sur 24, 7 jours sur 7.
  • Une fois mis en place, ils requièrent très peu ou pas du tout de participation active de votre part, ce qui veut dire que vous gagnez de l’argent même quand vous ne faites rien.
  • Ils ne requièrent pas votre présence physique, vous pouvez donc être à l’autre bout de la planète à faire autre chose, comme voyager. Ils continueront à se générer !
  • Ils génèrent des marges considérables car le fruit des revenus vous revient directement (et non plus à votre employeur).
  • Ils sont généralement moins taxés que les revenus actifs.

 

revenus_passifs_petiteL’aspect « magique » du revenu passif

Attention, générer des revenus passifs demande des efforts, du temps ! Il ne faut surtout pas minimiser cet aspect des choses.

Toutefois, ce temps, cette énergie sont uniquement nécessaires au début, à la mise en place du système.  Sera ensuite nécessaire un temps de maintenance le plus minimisé possible.

Car c’est là toute la magie du revenu passif, une fois en place et optimisé, vos systèmes vous permettront de générer des revenus 24h sur 24, 7 jours sur 7. Le processus de vente et de rentrée d’argent est alors  dissocié de votre temps passé.

 

Les deux grands types de revenus passifs

Vous vous concentrerez sur l’un ou l’autre type en fonction de votre situation financière actuelle, de vos talents, de vos capacités, et/ou de votre personnalité.

 1er type : Le système requiert un capital de base pour démarrer et pour grandir

TirelireCeux qui choisissent de se concentrer sur la première catégorie auront besoin

  • ou de fonds mis à disposition par des investisseurs,
  • ou d’une épargne de base,
  • ou d’un emprunt réalisé dans le but d’investir dans des actifs.
  • ou d’un patrimoine familial (héritage)…

Un exemple de ce type de système est l’emprunt hypothécaire destiné à acheter ou construire des biens locatifs. Cette technique permet à terme de transformer un petit montant d’argent de base en un flux important de cash-flow et de patrimoine.

 

 2eme type : Le système qui ne requiert pas de capital de base pour démarrer et pour grandir

Cette catégorie est le choix le plus adapté pour ceux qui, faute de capital de départ, doivent se créer des revenus à partir de zéro.

Le système s’appuie sur des actifs que vous  créez vous même comme un livre, une chanson, une invention, un site Internet… C’est typiquement la voie de l’infopreneuriat.

 

Qu’en est-il des Esprits Renaissance, Multipotentiels  et des revenus passifs ?

Lorsqu’ils prennent conscience des pépites que recèlent l’ensemble de leurs passions, de leurs différentes compétences, de leurs multiples intérêts, Les Esprits Renaissance et les Multipotentiels peuvent se créer des revenus passifs quasiment à volonté…

 

MedecinExemple : un médecin Esprit Renaissance

Imaginons un médecin, passionné entre autres multiples sujets,  de relaxation,  de randonnées, de gros bricolage, de blogging sur WordPress…

Notre médecin, en plus de ses consultations quotidiennes, peut très bien créer un site proposant des cours de relaxation par vidéos, un autre parlant de randonnée, vendant des ebooks sur le sujet, avec des ventes relayées sur Amazon Kindle.

Il peut également investir également dans des biens immobiliers à rénover qu’il revalorisera lui-même avant de les mettre en location… Il pourra ainsi se créer des revenus locatifs.

Une fois mise en place, tous ces systèmes seront automatisés et lui permettront de générer les fameux revenus passifs qui viendront s’additionner à ses revenus actifs.

Il prendra par contre bien soin de ne pas se disperser dans de multiples projets ! Il se focalisera sur un système de création de revenus, puis sur un autre… un projet après l’autre, tout en respectant son envie de variété, de diversité.

 

Pourquoi les Esprits Renaissance aiment les revenus passifs ?

  • Ils peuvent se créer des revenus passifs en complément d’une activité traditionnelle (générant elle-même des revenus actifs).internet_personne_ne_sait_que tu es un chien
  • Ils ont ainsi l’impression qu’ils travaillent pour eux-mêmes.
  • Ils peuvent se créer des revenus en liens avec leurs passions ou leurs intérêts du moment
  • Eux seuls décident du temps à investir pour chacune des solutions qu’ils mettent en place.
  • Ils peuvent multiplier les sources de revenus passifs à volonté.
  • Une fois que chaque source est parfaitement automatisée, ils peuvent investir leur temps dans un nouveau projet qui générera à son tour des revenus passifs,
  • Sur internet, personne ne sait que tu es un chien…

 

Article connexe :

Cathy Stucker, the « Idea Lady » ou comment gagner de l’argent en apprenant ?

 

Et vous, cher Esprit Renaissance ?

Quels revenus passifs pensez-vous pouvoir vous créer ?

 

Illustrations : Flickr / Ben Lawson  / On the Internet, nobody knows you’re a dog.

Flickr / faberzeus.tirage-art / Tirelire

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Brigitte Roujol est la fondatrice des sites HORIZOOM et COACHING AVENUE. Elle se considère comme un Esprit Renaissance du 21ème siècle. Elle a en effet eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement. Aujourd'hui, un pied en entreprise, un pied à l'extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d'Esprits Renaissance et d'Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues... Pour la contacter

Un commentaire

  1. Rétrolien: Comment finir ses projets et gagner de l'argent | HORIZOOM

Laisser un commentaire