Avarap, une cordée pour les Esprits Renaissance et autres zèbres

0
Partager cet article :

L’association AVARAP aide les cadres en recherche d’emploi  ou en activité à rebondir pour réaliser un nouveau projet professionnel.

 Utilisant une méthode d’accompagnement unique,

logo_Avarapfondée sur la dynamique du travail en groupe, elle permet de faire le bilan de ses compétences, ses goûts et sa valeur ajoutée, constituer et vendre un projet professionnel, construire et gérer un réseau.

L’ AVARAP est une association d’intérêt général, indépendante, apolitique et non confessionnelle.

Depuis sa création en 1984, elle a aidé plus de 13000 cadres à retrouver un emploi ou à changer de carrière.

Trois points clés de la démarche AVARAP

  • Constituer des groupes (quinze personnes au maximum), composés de cadres en activité ou en recherche d’emploi
  • Faire travailler ces groupes en appliquant une méthode spécifique, avec l’aide d’animateurs spécialement formés. Les groupes se réunissent pendant 7 à 8 mois une fois par semaine pour une séance de 3h
  • Faire en sorte que chaque membre de ces groupes mette sur pied un projet professionnel adapté à ses goûts, ses compétences et aux réalités du marché.

 

Le travail en groupe constitue une spécificité de l’Avarap

Retrouver un emploi ou changer de carrière nécessite aujourd’hui de réelles capacités d’adaptation. Cela demande du recul, une remise en question, de la confiance en soi, du travail et de la rigueur. Face à ces défis, l’Avarap mise sur l’intelligence collective.

Chaque mois des groupes sont constitués pour entamer ensemble un cycle Avarap. Les groupes sont volontairement constitués de manière hétérogène en termes d’âge, de formation, de profil, de secteurs d’activité, de fonctions… Cette diversité est un gage d’efficacité, elle permet la richesse des échanges et des regards différents pour faire éclore des solutions nouvelles.

Un groupe Avarap c’est une petite communauté (une quinzaine de personnes en moyenne) d’entraide mutuelle, un centre de ressourcement et de remise en forme professionnelle. Chacun va s’impliquer dans une démarche de solidarité active qui représente une formidable source d’enrichissement personnel sur le plan humain.

L’un des points les plus importants, pour chaque membre du groupe, c’est l’écoute et l’attention aux autres. On ne reçoit qu’en fonction de ce que l’on donne ; c’est, pour certains, une découverte.

C’est pourquoi le travail de Groupe s’effectue sur la durée : 7 à 8 mois à raison d’une séance hebdomadaire en soirée de 3h. Ces séances sont complétées par du travail individuel et en atelier (sous-groupes).

La responsabilité de l’animation des groupes est confiée à des Parrains – Marraines, tous cadres exerçant ou ayant exercé en entreprise, diplômés de l’enseignement supérieur. Ces animateurs bénévoles sont formés à la pédagogie de la méthode Avarap par des formateurs professionnels lors d’un séminaire de 6 jours. Ils sont supervisés et participent mensuellement à une réunion d’échange de pratiques.

Le fonctionnement des groupes Avarap obéit à des règles strictes

  • Confidentialité des travaux
  • Maîtrise du temps
  • Écoute active et attitude constructive
  • Entraînement à l’expression personnelle
  • Discipline de l’écrit comme préparation à une formulation concise

 

D’où vient la Méthode ?

La méthode AVARAP se situe dans le prolongement des travaux de l’école de Palo Alto, petite ville de la banlieue de San Francisco, proche de l’université de Stanford.  Le fondateur, Gregory Bateson, aidé de quelques autres chercheurs, a mis au point une méthode de thérapie familiale qui accorde une large place à la communication.

La méthode AVARAP est essentiellement comportementale, elle ne s’intéresse pas au pourquoi, mais au quoi et au comment. « Compte tenu de la situation dans laquelle je me trouve, que faire concrètement, ici et maintenant, pour améliorer cette situation ? ».

 « Pour modifier sa vision du monde, il est plus efficace de commencer par modifier sa façon d’agir » P. Watzlawick

 

Témoignages de participants

Fabienne, Cadre secteur bancaire

« Après 15 ans dans le même type d’activité, j’ai commencé à ressentir une certaine lassitude. Lors d’un voyage aux Etats- Unis j’ai rencontré deux femmes d’une cinquantaine d’années, dont l’une professeur m’a dit « je suis fatiguée de ce métier je vais en changer ! »

De retour en France j’ai commencé à réfléchir sérieusement à ce désir de changement. Une amie m’a parlé de l’Avarap et j’ai intégré un groupe.

Préparer mon miroir m’a permis de découvrir que j’étais passée à coté de beaucoup de choses sans en avoir  vraiment conscience. Aider les autres à travailler sur leurs compétences m’a aidée à préciser les miennes. Le regard des autres aide à mieux se connaitre. Seule je ne pense pas que j’aurais pu réussir. »

 

Martine, Juriste d’entreprise

« La période de recherche d’emploi peut  être profitable une fois surmonté le choc du licenciement.
Cela m’a permis de faire le point sur  mes goûts et mes compétences et me poser les questions essentielles sur  ce que je veux vraiment faire. »

 

Thierry, Directeur administratif et financier

« Plus  que le simple déroulé d’une méthode (proche sur le fond d’une démarche  d’Outplacement ou de Bilan de compétences) la philosophie que j’ai  perçue est axée sur des valeurs d’écoute et d’échange, de  respect des autres et de leur histoire, d’une participation active de  chacun des membres du groupe sur lui-même ( ce qui est loin d’être  évident) mais aussi sur les autres.( là est pour moi la véritable  originalité et enrichissement de la méthode AVARAP).

Dans une période difficile, de  questionnement et d’interrogation sur son vécu, son positionnement, son  éventuel changement d’orientation où le doute et le manque de motivation  prédominent, l’engagement vis-à-vis du groupe représente un  salutaire catalyseur d’énergie positive.

L’autonomie est une qualité  difficile à mettre en œuvre, elle exige recul, non complaisance avec soi  et les autres, capacité à mettre en œuvre un plan, une action, définir  des priorités, s’y tenir coûte que coûte malgré les difficultés ou les  freins psychologiques ou matériels… »

 

Avarap, une cordée pour les Esprits Renaissance et autres zèbres ?

Pour avoir participer à un groupe Avarap à un moment charnière de mon propre parcours professionnel,  et pour avoir également exercé le métier d’accompagnement en stratégie de carrière (outplacement, bilan de compétences), j’estime que la méthode Avarap est particulièrement adaptée pour les Esprits Renaissance : elle permet en effet d’ouvrir le champ des possibles beaucoup plus largement que ces outils précités . Elle les complète efficacement.

Un groupe Avarap, c’est en effet une petite communauté (une quinzaine de personnes en moyenne) d’entraide mutuelle, un centre de ressourcement, d’écoute et d’échanges. L’intelligence collective et le feedback bienveillant reçu des autres participants permettent  d’identifier des pistes de métiers où l’ensemble de nos facettes et de nos atouts de multipotentiels peuvent pleinement se déployer.

Des séances de brainstorming permettent  d’ouvrir des pistes et de rendre tangibles des rêves restés en sommeil.

Pour en savoir plus

Avarap – une cordée pour l’emploi des cadres – Avarap

Articles connexes :

 Glossaire des Esprits Renaissance

Auteur de l’article :  Brigitte Roujol

Esprit Renaissance du 21 ème siècle, ayant eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement, Brigitte Roujol est la fondatrice de plusieurs sites, dont Horizoom et Coaching Avenue. Aujourd’hui, un pied en entreprise, un pied à l’extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d’Esprits Renaissance et d’Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues… Pour en savoir plus ou la contacter

Illustration : Flickr / twiga269 / Ascension du Mont-Blanc : Jour 2

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Brigitte Roujol est la fondatrice des sites HORIZOOM et COACHING AVENUE. Elle se considère comme un Esprit Renaissance du 21ème siècle. Elle a en effet eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement. Aujourd’hui, un pied en entreprise, un pied à l’extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d’Esprits Renaissance et d’Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues… Pour la contacter

Laisser un commentaire