Faire face à la sensation de vide après un gros projet

0
Partager cet article :

Quand vous finissez un grand projet, vous sentez-vous joyeux et fier ? Et puis … brutalement un peu perdu, voire déprimé, avec une sensation de vide ?

Si oui, cela arrive à de nombreux multipotentiels !  C’est une forme d’acrophobie… Dans un récent article paru sur  Puttylike intitulé Filling the Gap After a Big Project Ends, Neil Hughes aborde cette problématique, parle de son expérience personnelle de finaliser un  roman et explore les différentes stratégies pour aborder la fin d’un projet majeur. 


Article de Neil Hughes

Habituellement, j’évite soigneusement de parler de moi-même, mais aujourd’hui, je veux partager un peu de ce qui se passe dans ma vie.

À l’heure actuelle, je me rapproche de la fin d’un grand projet : mon deuxième livre (et premier roman) est presque finalisé !

Au cas où vous seriez curieux d’en savoir plus, il s’agit d’une aventure fantastique et humoristique qui se déroule dans la vie avant la vie, avant notre naissance – tout ce qui nous rend singulièrement humain.

Pendant le long processus d’écriture de ce livre, je me suis interdit de penser à ce qui pourrait être le projet suivant. Je ne suis généralement pas en faveur de l’interdiction de la réflexion, car le monde a besoin de plus, pas moins de  réflexion ! Mais j’ai appris que si je n’applique pas une règle stricte, je déraille constamment en spéculant sur d’autres objectifs possibles que je pourrais poursuivre à la place:

Du genre : « Bien sûr, je pourrais terminer ce roman, mais peut-être que je devrais [prendre plus de projets de programmation]/ [écrire un spectacle complet de comédie] / [apprendre une nouvelle compétence]/ [obtenir un emploi]/ [rejoindre le cirque]…

Mais actuellement je me rapproche du moment adapté pour réfléchir au prochain projet. Ce n’est pas encore une décision urgente : j’ai encore quelques mois de travail et de polissage sur le roman, ainsi que d’autres projets, plus petits, mais le vide de mon temps devient plus flagrant au fur et à mesure que la fin du roman s’approche.

Je sais que je suis loin d’être seul  à me demander « quoi après ? » quand un gros projet se termine, que ce soit pour le travail, ou un projet personnel comme un jeu communautaire. C’est pourquoi j’ai pensé qu’il serait utile de partager une partie de ma réflexion initiale ici, à haute voix.

1. Faire une pause

C’est l’idée la plus évidente, et probablement la plus attrayante. Mon cerveau a évoqué des images d’un avion me débarquant directement dans un hamac au bord  de la plage entouré de bars à cocktails et de noix de coco. Ceci est sans doute un message de mon subconscient!

S’autoriser un temps de respiration est important. Je ne me souviens même pas de la dernière fois que j’ai pris de véritables vacances sans vouloir travailler, écrire ou planifier au moins une partie du temps. Donc, voici une conclusion simple  : je devrais suivre mes propres conseils sur l’auto-assistance et planifier  un (peu de) temps pour se recharger.

2. Faire plus de même chose

Il serait simple de continuer sur mon chemin actuel. N’est-ce pas souvent le cas?

J’ai beaucoup d’idées pour d’autres livres, beaucoup d’invitations pour des conférences et des missions de programmation pour me tenir occupé. Je pourrais facilement combler le vide à venir dans ma vie en commençant simplement un autre livre. La pensée de ce plan d’action me remplit à la fois d’excitation et de panique, bien que je soupçonne que mon ressenti serait différent après avoir suivi mes propres conseils de faire une pause.

Cependant, je ne veux pas continuer simplement pour continuer. Il est important pour moi que je choisisse consciemment de rester sur ou de sortir du chemin sur lequel je suis actuellement.

Parce que nous avons tant de passions et de grands rêves, l’intentionnalité est l’une des clés pour « designer » une vie de multipotentiel.

Et cela signifie que je dois envisager d’autres options, comme…

3. Démarrer un projet totalement différent

Peut-être qu’il est temps de changer de direction et de reprendre quelque chose de nouveau. Par exemple, j’ai joué pour faire des jeux informatiques durant ma vie entière. Et si je commençais à prendre cela au sérieux, quelqu’un pourrait quelque part acheter quelque chose que j’ai conçu ?

À quoi cela ressemblerait ? Ce serait un énorme changement de direction. Bien que j’ai certaines des compétences nécessaires (et que ce serait vraiment amusant d’améliorer les compétences qui me manquent actuellement), il faudrait créer quelque chose qui aie suffisamment de valeur  pour justifier de remanier complètement ma vie. Ce qui est angoissant.

Donc, peut-être que l’étape plus adaptée serait de choisir un projet de conception de jeu moins ambitieux et de tracer ma route. Si je finis par décider de poursuivre tout cela. 🙂

Mais j’ai aussi des options moins drastiques pour de nouveaux projets de grande envergure: je fais déjà beaucoup de comédies et shows en public. Peut-être, sans la distraction de l’écriture de livres, je pourrais donner la priorité au développement de ce domaine de ma vie…

Renforcer un domaine d’engagement moyen à un engagement plus important semble être un changement de direction plus judicieux que de sauter à pieds joints dans une toute nouvelle thématique.

Encore une fois, alors que j’explore des options folles comme…

4. Changer  totalement de direction de vie

La fin d’un grand projet me semble être le moment idéal pour évaluer ma vie en général, puisque je réfléchis déjà beaucoup au projet lui-même.

Suis-je satisfait de tous les sujets sur lesquels je consacre mon temps et mon énergie?

Est-ce que je veux tout déchirer et recommencer ?

Ou les choses sont-elles bonnes pour l’essentiel ? Est-ce qu’il faut juste un peu de bricolage pour ajuster autour des bords?

Et, pour passer à l’étape suivante, si je faisais un changement de direction sauvage, quel serait-il ?

Revenir à l’emploi traditionnel ? Ou obtenir une qualification, qui ouvrirait de nouvelles opportunités ?

En ce moment précis où je les dactylographie pour ce billet, aucune de ces options ne me paraît bien, mais ce sont les types de questions dont j’ai besoin pour réfléchir avant que mon projet actuel ne se termine.

Je trouve utile de réfléchir à ces différents niveaux

Le spectre de « What’s next? » (Quoi après ?) va de « continuer tout comme je suis actuellement » à « faire tabula rasa pour détruire ma vie entière et la réécrire complètement ».

En explorant les différentes positions sur ce spectre des possibles, je vois ce que je sens le mieux, pour l’instant.

Bien sûr, je ne m’attendais pas à faire le point sur ma vie dans le laps de temps nécessaire pour écrire un petit billet  de blog.

Ce sont de grandes questions, et elles demandent à être posées encore et encore. Et je commence le processus de transition en ouvrant des questions pour réfléchir alors que je termine mon projet actuel.

Si vous êtes en train de faire un gros changement en ce moment, j’espère que cet aperçu de mon processus précoce et désordonné a été utile et vous a  aidé à considérer toutes les possibilités pour votre propre plan.

À votre tour de vous exprimer. Que faites-vous lorsque vous terminez un grand projet ? Comment faites-vous l’inventaire et réévaluez-vous vos options?

Partagez avec la communauté dans les commentaires!

 

Article de Neil Hughes est l’auteur de Walking on Custard & the Meaning of Life: A Guide for Anxious Humans (lien vers amazon.fr)

En plus d’écrire encore plus de livres, il passe son temps à faire de la comédie, de la programmation informatique, des discours en public et d’autres choses allant de la musique aux jeux vidéo et les langues. Il a toujours du mal à répondre à la question «qu’est-ce que vous faites dans la vie ?» et craint que la réponse honnête ne soit «je procrastine».

Vous pouvez le retrouver sur  walkingoncustard.com et Twitter @enhughesiasm.

Traduction et adaptation Brigitte pour Horizoom.com

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Laisser un commentaire