Personal branding : Adieu CV, bonjour Bio !

0
Partager cet article :

Cet article a été initialement publié sur The99Percent.com sous le titre  The Resume Is Dead, The Bio Is King et est devenu viral avec plus de 6000 retweets et partages. Il a été réédité sur LifeHacker et sur le Web et paru en français sur Horizoom et Coaching Avenue.


Rédigé par: Michael Margolis (traduction Brigitte Roujol)

Si vous êtes designer, entrepreneur, ou créatif – on ne vous a probablement pas demandé  votre CV depuis des lustres. Au lieu de cela, les gens vous googlise – et  évalue rapidement vos talents en fonction de votre site web, de votre portfolio, et de vos profils sur les médias sociaux.

Est-ce qu’ils entrent en résonance avec ce que vous partagez?

Est-ce qu’ils s’identifient à votre histoire ?

Est-ce que c’est une histoire qui leur parle ?

Finis les temps de « Juste des faits, Monsieur. » Au lieu de cela, dans l’économie actuelle de la relation, nous essayons de nous évaluer les uns les autres. Est-ce que j’ai quelque chose en commun avec vous? Comment  sommes-nous reliés ? Êtes-vous en rapport avec mes sujets  du moment ?

Curriculum VitaeVoilà pourquoi le CV est dépassé et que la biographie est à la hausse.

Les gens travaillent avec des gens en qui ils peuvent se reconnaître et s’identifier. La confiance naît de la divulgation des renseignements personnels.

Et ce genre de partage est difficile à transmettre dans un curriculum vitae.

Votre bio a besoin de dire la grande histoire. Surtout, lorsque vous êtes votre propre patron, ou dans le marketing de réseau. C’est votre bio qui est lue en premier.

Pour vous aider, votre bio doit répondre aux 5 questions suivantes :

  • Qui suis je ?
  • Puis-je vous aider ?
  • Comment en suis-je venue à savoir ce que je sais ?
  • Pourquoi vous pouvez avoir confiance en moi ?
  • Qu’est-ce que nous avons en commun ?

Votre bio est la clé de voûte de l’expansion de votre notoriété et de la reconnaissance des tiers, surtout en ligne.

Elle structure la conversation et donne le ton.

Il est de votre devoir de révéler un peu de vous et de comment vous voyez le monde.

Faîtes le bien, et les gens vont désirer ardemment être en lien avec vous.

personal-branding_marque_personnelle_storytellingMais voici le défi : qui vous a appris à écrire votre bio ?

La plupart d’entre nous n’a jamais eu de cours pour apprendre cette tâche essentielle. Vous n’êtes donc pas seul.

Même pour les meilleurs communicateurs, les mots ne viennent pas facilement, leur langue se lie (et se tord) lorsqu’ils tentent de se présenter par écrit.

Nous craignons de tomber dans l’une des deux extrêmes : la suffisance odieuse et prétentieuse ou le sérieux trop ennuyeux.

Cela devient encore plus compliqué lorsque vous êtes au milieu d’une carrière ou que vous devez vous réinventer. Vous devez concilier les différentes méandres de votre passé dans un scénario professionnel cohérent.

L’industrie du Personal Branding (de la marque personnelle) a seulement brouillé les pistes.

Il est facile de se sentir rebuté par les actes grossiers d’auto-promotion que les différents gourous d’ici et là vous conseillent de faire. On nous a dit de construire soigneusement un personnage qui va se différencier et de « marketer » nos compétences dans une proposition de valeur unique.

Personal-Branding_Marque_personnelleCela est surtout un tas de conneries !

Au lieu de cela, partagez plus sur ce dont vous vous vous souciez vraiment.

Et puis rédigez votre bio au service de votre lecteur, et non pour valider votre ego.

Imaginez une raison impérieuse de raconter votre histoire au-delà du souhait de vanter au monde qui vous êtes

Embrassez le Saint Graal de la narration : racontez une histoire avec laquelle les gens peuvent s’identifier. Et la nécessité de persuader, de convaincre, ou de leur vendre quelque chose disparaîtra.

Avec tout cela à l’esprit, voici quelques conseils-clés pour réinventer votre bio comme une histoire:

1. Partagez un point de vue.

Vous êtes un créatif. Avoir quelque chose à dire en est la preuve ultime. Qu’est-ce qui manque à la conversation en cours ? Parlez-en. N’ayez pas peur de raconter la grande histoire. Nous voulons savoir comment vous voyez le monde. Montrez-nous que vous avez un point de vue unique ou un point de vue différent sur les choses qui importent le plus.

2. Retracez l’historique.

Expliquez l’origine de la manière dont vous êtes venu à voir le monde de cette façon. Peut-être qu’il y a eu quelque chose qui vous est arrivé quand vous étiez gosse ou au début de votre carrière.

Super-héros_personal_brandingPensez à vos origines de super-héros. Comment avez-vous eu ces pouvoirs ? Qu’est-ce qui a fait que vous êtes partie dans cette quête ou ce voyage?

Quelle est l’énigme ou le mystère que vous essayez de résoudre depuis toujours ?

Lorsque vous racontez l’histoire de qui vous êtes censé être, cela devient une histoire indéniable.

L’autorité naturelle se crée de ce que vous savez et  de ce que vous avez vécu.

3. Incorporez des validateurs externes.

personal_branding-tropheeIci, pensez frugal. Pour paraphraser l’artiste De La Vega, nous passons trop de temps à essayer de convaincre les autres, au lieu de croire en nous-mêmes.

Néanmoins, si vous faites quelque chose de nouveau, de différent, ou d’innovant – vous devez l’ancrer dans le familier. Aidez les gens  à voir que vos idées novatrices sont connectées à des choses qu’ils connaissent déjà et dont ils ont confiance.

Cela pourrait être vos clients de référence, articles de presse, publications, ou des choses que vous avez créées. Juste assez pour montrer que votre histoire est réelle.

4. Invitez les gens dans une relation.

Maintenant que vous avez établi que vous avez quelque chose à partager, rappelez aux gens que vous n’êtes pas si différent d’eux.

La vulnérabilité est le nouveau mot de passe. Partagez des plaisirs coupables. Décrivez ce que vous aimez. Révélez quelque chose qui vous passionne, vos loisirs, vos centres d’intérêts.

Cela vous rendra plus accessible. Vous êtes un être humain, aussi. Aidez les gens à trouver les lignes invisibles de connexion.

Pour réorganiser votre bio, commencez avec ces principes et les questions  simples listées ci-dessus.

Dans le processus, vous découvrirez un plus grand potentiel pour décaler la façon dont vous vous voyez et comment le monde vous voit. Votre histoire fixe les limites de tout ce qui suivra.

Si vous rencontrez des difficultés pour être entendu, reconnu, ou compris, il y a probablement un problème lié à votre histoire et votre identité.

La bonne nouvelle ? Il n’est jamais trop tard pour réinventer votre histoire.

Articles connexes parus sur Horizoom

Le dilemme du vantard : comment se valoriser sans passer pour un connard ?

Comment se promouvoir sans paraître lourdingue ?

Questions

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous mis à jour votre bio récemment?

Qu’est-ce qui vous freine ?

 

Auteur :  Michael Margolis 

Traduction Brigitte Roujol pour Horizoom et Coaching Avenue

Texte original : The Resume Is Dead, The Bio Is King

Michael Margolis is the Dean of Story University and host of the Reinvention Summit. Visit the The New About Me, where you can download a 7-step formula to reinventing your bio as a story.

Elle accompagne régulièrement des particuliers dans une démarche de personal branding : managers, dirigeants, artistes, écrivains… >> Pour en savoir plus ou la contacter

Illustration : Flickr – Por Rupert Ganzer
NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités

Laisser un commentaire