Se comparer aux autres nuit à la santé des multipotentiels

1
Partager cet article :

Pour nous multipotentiels, l’inspiration trouvée dans les réalisations des autres et le plaisir d’apprendre peuvent rapidement se transformer en ressentiment et frustration quand nous comparons nos talents avec ceux des autres.

Et l’estime de soi en prend un coup.

Notre joie et le plaisir trouvés dans un nouveau projet ou un nouvel apprentissage se font peu à peu contaminer lorsque nous nous débattons avec des difficultés et que nous regardons le travail terminé et parfait de nos pairs.

Dans une interview, l’artiste Rebecca Rebouché nous rappelle que tout le monde a dû faire face à des obstacles, des difficultés et a donc dû lutter avant d’atteindre le beau produit fini rendu visible.

« Ces obstacles sont la partie sombre de la créativité, le proche cousin du courage et de la ténacité. Sans ces difficultés, et la dévotion complète à faire avancer les choses, vous êtes dans la moyenne.

Et je vois dans le fait de pointer ces difficultés qui se mettent en travers de son chemin vers la réussite la tendance à se trouver des excuses pour ne pas réaliser ses rêves. (…) 

Tout le monde me voit à l’inauguration de mon exposition en galerie, mais personne ne me voit changer de vêtements dans ma voiture. Je pourrais presque pleurer rien qu’à penser à toutes les difficultés rencontrées, les sacrifices faits, les efforts immenses déployés. »

Les médias sociaux avec les belles photos léchées de portfolio, les descriptifs de réalisations sur des CV, ne nous montrent que le résultat final mais pas le processus déployé, le temps et l’énergie que cela a nécessité.

Nous ne voyons point les longues heures passées sur la table de travail, les sorties et plaisirs manqués, le doute de soi, les revers et les échecs…

C’est la très grosse partie du processus que nous avons tendance à oublier quand nous nous comparons à d’autres !

Ne comparez pas votre projet en cours avec le produit fini des autres.

Gardez à l’esprit le travail acharné invisible que chacun a eu à faire pour obtenir une réussite mise en valeur sur son profil sur les réseaux sociaux.

La comparaison est dangereuse parce que nous perdons de vue nos propres objectifs.

dans son article A Helpful Guide to Stop Comparing Yourself to Others, Joshua Becker estime que l’on compare généralement le pire de nous-mêmes avec le meilleur des autres.

Nous sommes alors distraits par les réalisations des autres et nous sentons découragés à propos de nos propres progrès.

La clé est donc de garder vos yeux sur votre propre travail en cours.

Une autre raison pour laquelle vous ne devez pas vous comparer aux autres, c’est que vous n’avez pas la même expérience, le même vécu.

Un américain parle mieux que vous l’anglais ?… Normal, il a appris à parler anglais dès sa naissance et j’ose faire l’hypothèse que cela vous semble normal de ne pas vous comparer à lui.

Mais en réalité, vous devriez appliquer ce même principe à toute thématique et avec toute autre personne avec qui se comparer. Quelqu’un qui réussit mieux que vous dans un domaine donné, a tout simplement une expérience différente de vous.

Chacun est unique, chacun a ses propres expériences.

Cherchez plutôt ce que VOUS avez d’unique et donc de meilleur à offrir.

Regarder ce que font les autres est important pour l’inspiration et l’apprentissage, mais en aucun cas l’analyse. La comparaison ne devrait être faite qu’avec vous-même.

Certes, vous cherchez à vous améliorer, évoluer, progresser ! Mais votre but n’est pas de devenir meilleur que quelqu’un d’autre, mais de devenir meilleur que ce que vous étiez hier.

Fixez-vous des objectifs de réalisations importantes à vos yeux et célébrez-les dès qu’ils sont atteints.

Et entre nous, si quelqu’un comparait ses quelques réalisations à la multiplicité de vos talents, à la multiplicité de vos réalisations si différentes et l’expertise que vous avez atteinte dans certains de vos centres d’intérêts, n’aurait-il pas de quoi être jaloux ?

Soyez fier de tant de compétences, tant d’atouts dans votre main !

La comparaison est un voleur de joie.  Théodore Roosevelt

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Brigitte Roujol est la fondatrice des sites HORIZOOM et COACHING AVENUE. Elle se considère comme un Esprit Renaissance du 21ème siècle. Elle a en effet eu de multiples vies professionnelles, se réinventant régulièrement. Aujourd'hui, un pied en entreprise, un pied à l'extérieur, elle est consultante en créativité, innovation, spécialiste de la réinvention (de soi, de modèle économique), auteur, coach d'Esprits Renaissance et d'Innovateurs, et maître-verrier à ses heures perdues... Pour la contacter

Un commentaire

  1. Rétrolien: Penser "Out of the box" | HORIZOOM

Laisser un commentaire