S’entraîner à la non-procrastination

2
Partager cet article :

Comment arrêter de procrastiner ? En s’entraînant quotidiennement ! Léo Babauta nous explique comment dans son article How to Beat Procrastination with Daily Training. Ce qui suit en est la traduction.


Texte de Léo Babauta

Nous le faisons tous : nos meilleures intentions sont d’aller à la salle de sport, de commencer à écrire quelque chose, d’apprendre une autre langue… mais ensuite nous procrastinons.

Il n’y a pas une personne sur cette planète qui soit immunisée à la procrastination.

Comment mettre à mal cette habitude de procrastiner ?

Tout comme le ferait un athlète, ou un joueur d’échecs de niveau mondial : en s’entraînant chaque jour.

Le problème, bien sûr, est que nous avons également de fortes chances de repousser ces entraînements !

La seule façon de contourner cela est :

1) de trouver la motivation,

et 2) de commencer aussi facilement que possible.

Faites en sorte que cela soit si facile que vous ne pourrez pas dire non,

et trouvez un moyen de ne pas vous laisser dire non.

Voici comment :

  1. Engagez-vous à faire des séances d’entraînement à la non-procrastination pendant 5 à 10 minutes chaque jour. Dites à quelqu’un que vous allez lui donner 100 € (ou que vous ferez quelque chose d’embarrassant) si vous manquez un jour.
  2. Mettez un rappel en place, que vous verrez avant tout le reste chaque matin, quand vous commencez généralement à travailler ou à étudier. Chaque fois que vous allumez votre ordinateur par exemple. Un énorme post-it à côté de votre ordinateur est une bonne idée.
  3. Quand vous allumez votre ordinateur, avant même de faire quoi que ce soit d’autre, faites votre séance d’entraînement à la non-procrastination.
  4. Voici ce que vous faites alors : choisissez une tâche sur laquelle vous procrastinez, laissez tout le reste de côté, et faites cette tâche pendant 5 à 10 minutes. C’est tout. Vous pourrez vous arrêter après ça.
  5. Remarquez les moments où vous avez envie de changer de tâche, de faire quelque chose de plus facile ou de plus confortable. Faites une pause, regardez cette envie, débarrassez-vous-en. Puis retournez à votre tâche. Ne vous laissez pas passer à autre chose.

C’est tout ! Faites cela tous les jours pendant une semaine, puis passez à 10 ou 15 minutes. Faites cela pendant deux semaines, et à la quatrième semaine, passez à 20 minutes. Vous serez un champion au bout d’un mois d’entraînement.

Articles connexes

Procrastination : demain promis j’arrête !

Quel procrastinateur êtes-vous ?

Faire face à la procrastination et les résistances

Auteur : Léo Babauta (30 avril 2015)

En savoir plus sur Léo Babauta via son blog zenhabits.net ou son site leobabauta.com

Son ouvrage The Power of Less a été traduit en français par L’art d’aller à l’essentiel  et publié aux Editions Leduc-s.

Traduction Brigitte pour Horizoom

Illustration : Flickr / Lynn Friedman

 

NEWSLETTER HORIZOOM
Oui, je veux OSER MON POTENTIEL
et recevoir Inspirations, Outils, Techniques, Etudes de cas et
mes CADEAUX DE BIENVENUE
Partager.

Auteur

Le site Horizoom.com accueille des articles invités susceptibles d'intéresser les Esprits Renaissance, Multipotentiels et Entrepreneurs de soi. Pour connaitre la politique de publication, voir page Articles invités